Une écurie à sauver, l'aventure te tente?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Carrière de Jack Johnson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

gentil petit nouveau
avatar
Je suis...
Jack Johnson


Messages : 41
Date d'inscription : 30/06/2012
Age du Personnage : 21
Localisation : sur mon cheval, quelle question !

Feuille de personnage
Tes chevaux:
Relations:
Argent:
MessageSujet: Carrière de Jack Johnson   Dim 1 Juil - 18:55


    Flying Dreams et moi sommes dans la carrière. Pendant le trajet, l'étalon tirait sur les rênes, menaçait de m'embarquer, et il s'est montré infernal en croisant une jument. Pourtant, étrangement, cela me rassure. C'est une bête fougueuse, un parfait reproducteur. J'ai hâte de voir le premier poulain. J'enfourche ma monture, et je commence à l'échauffer.

    D'abord, quelques tours de pas où il s'agite, puis du trot, et enfin un peu de galop pour qu'il se défoule un bon coup. Retour au pas où je l'incurve soigneusement. Le cheval rentre progressivement dans les rênes. Un coup de trot incurvé, un galop sur un cercle, et je le repasse au pas. Sait-il faire la cession à la jambe ? Non. Je lui apprends rapidement. J'engage ses épaules, puis pousse son postérieur. L'étalon fait un pas en cession à la jambe. Je le félicite, mais ce n'est pas vraiment pour du dressage que nous sommes là.

    Le cheval au bout des rênes grâce à l'incurvation, je lui fais passer quelques croisillons, puis augmente progressivement. Flying à l'air d'aimer ça, il a un beau geste sur les barres et, très bon point, ne charge pas. Mais il n'engage pas assez son postérieur. Je veux un étalon "sur le cul", alors je multiplie les transitions. Je reviens au trots sur les petites barres, et note une amélioration.

    Je le fait travailler sur une ligne avec : vertical (50 centimètres) - 2 foulées - vertical (60 centimètres) - 1 foulée - oxer (80 centimètres). Je travaille un peu le cheval sur une volte avant, puis, une fois sûr de l'avoir au bout des rênes, j'aborde la ligne au galop. J'évite de trop évaser pour empêcher au maximum l'étalon de m'embarquer, et nous nous envolons au-dessus du premier obstacle. Au deuxième, les transitions aidant, Flying se sert plus de ses postérieurs. Enfin, au troisième, l'étalon me montre combien il mérite son nom. Nous survolons les barres, et ce qui devait être un oxer moyen se transforme en saut bien rond, loin, loin au dessus de la barre !

    Ensuite, je le fais travailler de biais avec un vertical de 60 centimètres. Flying a beau être jeune, il sait sauter. La première fois, il semble un peu surprit de l'exercice, et touche la barre sans la faire tomber. Son esprit de compétiteur se réveille, ses oreilles se plaquent en arrière, il tente de m'arracher les rênes. Flying déteste perdre. Je le calme, l'installe sur une volte et le reprends en main. La deuxième fois, il ne touche pas la barre ; la troisième fois, il est calmé, au bout des rênes, posé.

    Je met un vertical de 90 centimètres avec une barre d'appel. Je règle bien le galop avant, calme le cheval au maximum, mais j'évase ma courbe. Flying reste posé sur les rênes. Je demande des foulées croissantes, et l'étalon s'exécute. Il saute le vertical en respectant la barre d'appel. Je l'enlève, et nous réessayons. Cette fois encore, l'étalon fait de son mieux, mais je dénote une amélioration de sa précision quand il y a une barre d'appel. Enfin, il a sauté comme si la barre n'était rien, et je le laisse là-dessus.

    Je lui fait faire une extension d'encolure au trot, puis le repasse au pas. Le cheval a bien bavé sur son mors et a tout donné en saut. En voyant cette beauté chez l'ami de mon père, je savais déjà que c'était un futur crack. Je l'ai vu poulain, et je vous jure qu'à côté des autres produits, il avait un je-ne-sais-quoi de plus qui distingue un bon cheval d'un étalon de compet'. Une fois la détente finie, je met pied à terre et emmène mon cheval.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

collectioneur amateur de pièces en plastique
avatar
Je suis...
Océane Chevalier


Messages : 461
Date d'inscription : 10/01/2012
Age du Personnage : 20

Feuille de personnage
Tes chevaux:
Relations:
Argent:
MessageSujet: Re: Carrière de Jack Johnson   Dim 1 Juil - 19:09

Wahou! J'adore ton résumé. Je sors moin bête! x)
Tu décrit sans trop décrir donc c'est parfait continu comme cha!

Confiance: +14
Dressage: +3
Saut: +9

_________________
Le coeur d'un personne sera toujours un secret pour le reste du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

gentil petit nouveau
avatar
Je suis...
Jack Johnson


Messages : 41
Date d'inscription : 30/06/2012
Age du Personnage : 21
Localisation : sur mon cheval, quelle question !

Feuille de personnage
Tes chevaux:
Relations:
Argent:
MessageSujet: Re: Carrière de Jack Johnson   Lun 2 Juil - 13:38


      L'étalon, bien dressé, se tient immobile à la monte. Je lui flatte l'encolure et grimpe. Une fois en haut (j'ai le vertige !), je met mon cheval au pas. Je l'échauffe tranquillement, l'incurvant des deux côtés, au pas et au trot. Puis je le met sur un cercle au galop. Petit à petit, Flying Dreams commence à mâchouiller et à baver sur son mors. Je le repasse au pas et retente une cession à la jambe. J'espère qu'il a retenu la leçon ! Il déplace pendant quelques pas. Je le félicite, et le laisse réfléchir.

      Petit moment de défouloir au galop où je pousse mon étalon. A fond la caisse ! Je récupère un cheval qui a évacué son trop-plein d'énergie et qui est prêt au travail. Avec une incurvation, je le met dans les rênes. Quand je le sens 'sur la main', je lui fait travailler ses transitions. Puis nous abordons quelques croisillons. J'augmente progressivement la hauteur des barres, jusqu'à atteindre 70 centimètres. A partir de là, je vais commenter.

      Je lui fais travailler les biais avec un vertical à 75 centimètres. Flying Dreams sait faire, il a retenu la leçon et se place bien. Néanmoins, il fait une foulée de moins. Je fais retomber un peu la pression et aborde à nouveau avec un galop plus petit. Cette fois, il se place bien. Je trouve qu'il manque un peu d'énergie au niveau de ses postérieurs, et le fais travailler les départs au galop du pas. Au bout de quelques essais, je reviens sur le vertical. Cette fois, je suis content de son travail. On enchaîne.

      Je lui fait un oxer de 80 centimètres, sans barre d'appel. Je place le cheval en foulées croissantes. Flying tire sur ses rênes. Ce cheval aime sauter, c'est un entier ; je m'attendais à ce qu'il cherche à m'embarquer. Je le met sur une volte, histoire de le calmer, et repars. Il saute l'oxer sans problème. On enchaîne.

      Cette fois, c'est une ligne : vertical (80) - 2 foulées - vertical (80) - 1 foulée - oxer (80). Je le met en volte avant, histoire d'être sûr de l'avoir au bout des rênes, puis aborde la ligne. Il reste à sa place, moi aussi, et nous volons littéralement au-dessus du dernier obstacle.

      Pour finir, je lui fait un saut-de-puce. Entre les obstacles, il n'y a aucune foulée. Il faut donc un galop dynamique et un cheval athlétique. Coup de bol, j'ai le cheval, ne manque plus que le galop ! Je lui fais travailler son allure sur un tour, puis aborde le saut-de-puce : un vertical (60) - un vertical (70) - un vertical (80). Flying saute sans se poser de questions. Jambes au contact, mains posées, yeux au lointain, dos droit, en équilibre, je suis l'étalon dans son envol. Je le laisse là-dessus.

      Je le repasse au pas, le laisse souffler et le rentre au box.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

gentil petit nouveau
avatar
Je suis...
Jack Johnson


Messages : 41
Date d'inscription : 30/06/2012
Age du Personnage : 21
Localisation : sur mon cheval, quelle question !

Feuille de personnage
Tes chevaux:
Relations:
Argent:
MessageSujet: Re: Carrière de Jack Johnson   Mar 3 Juil - 14:48


      J'enfourche mon étalon et le met au pas. Flying Dreams mâchouille son mors grâce au dentifrice mentholé. Il se détends plus facilement et se plie sous ma main. Je n'ai pas de mal à l'incurver au deux main, au pas et au trot. Je le lance au galop et le met sur un cercle, puis l'incurve en ligne droite. L'étalon est posé sur la main, tranquille, les oreilles en avant. Je pousse le bai en cession à la jambe au pas, et il s'exécute. Ensuite, je le met sur un cercle et pousse les hanches vers l'extérieur. Poids du côté inverse à la jambe qui pousse à la sangle, rêne qui garde les épaules sur le cercle, Flying réussis l'exercice.

      Je l'échauffe en lui faisant passer des barres au trots. J'augmente progressivement la hauteur, jusqu'à arriver à un vertical de 70 centimètres. Je lui fait sauter de face, puis en biais. L'étalon vole au-dessus. Je l'engage ensuite dans un saut de puce : vertical (60) - vertical (70) - vertical (80). L'étalon manque un peu de dynamisme et n'est pas assez "sur le cul". Je lui fait travailler les transitions, puis son galop. J'aborde à nouveau le saut de puce. Cette fois, je suis satisfaite de son travail.

      J'ai décidé d'augmenter les barres. Je lui fait aborder un vertical de 90 centimètres avec une barre d'appel, puis un oxer de 80 centimètres. Flying, en voyant les sauts se compliquer, se fie de plus en plus à moi. Nous volons au-dessus d'1 mètre de vertical. Je lui fait encore travailler les transitions, et finit par une ligne : vertical (1 mètre) - 2 foulées - vertical (1 mètre 10) - 2 foulées - oxer (1 m 20). Je le fait travailler en plat d'abord, m'assure de l'avoir dans les rênes, puis aborde la ligne. Le cheval est 'sur le cul', son galop est dynamique, rebondissant. Mon Flying Dreams saute parfaitement les verticaux. L'oxer, qui devait être 1 m 20, se transforme en saut bien rond, bien beau, à 1 m 30.

      Je le laisse là-dessus, le repasse au pas et fait une détente. Une fois que l'étalon a récupéré, je l'emmène au pré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

english tea addict
avatar
Je suis...
Arianna Klanai


Messages : 74
Date d'inscription : 21/06/2012
Age du Personnage : 27

Feuille de personnage
Tes chevaux:
Relations:
Argent:
MessageSujet: Re: Carrière de Jack Johnson   Ven 13 Juil - 20:24

Résumé n°1 :
Dommage que tu ne détails pas tellement ce que tu fais, c'est dommage.

Confiance → 14
Dressage → 3
Saut → 10


Résumé n°2 :
C'est dommage que ce soit un peu toujours la même chose se que tu fais...

Confiance → 8
Dressage → 2
Saut → 7

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Je suis...
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Carrière de Jack Johnson   

Revenir en haut Aller en bas
 

Carrière de Jack Johnson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LES AVENTURES DE JACK BURTON...(N2TOYS) 2002
» Jack Daniels
» Ask Jack !
» [Jack O''Neill] Jack''s gallerie
» Qui suis je ? Hé bien je suis le Capitaine Jack Sparrow.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les écuries du Vauroux v2 :: Structures des Ecuries :: Carrière-